Ils sont partis il y a 20 ans

KOUERGOA ET LE PERSONNEL DU GROUPE SMSP NE LES OUBLIERONT JAMAIS


A l’aube du 28 novembre 2020, ce sont près de 600 personnes qui convergent tous vers le même point, la tribu de Kouergoa et plus précisément la route qui mène au lieu du crash pour se recueillir devant la case érigée, dont les poteaux portent les noms des victimes sur le lieu-dit Chefao. Les personnels du groupe SMSP, parfois en famille, parfois entre collègues, mais aussi les familles des victimes et des anonymes, se sont déplacés depuis toute l’île et même depuis les Iles Loyauté pour marquer les 20 ans de commémoration des disparus du crash de l’hélicoptère SMSP.

En effet, le lundi 27 novembre 2000, 7 personnes, dont l’ensemble de l’état-major de la SMSP ont trouvé la mort dans un accident d’hélicoptère au lieu-dit Chefao. Les victimes sont : Raphaël PIDJOT PDG, Jean-Pierre LAPOUS Directeur Général, Jean-Pierre GASTALDI Directeur Technique, Régis VIVIER Directeur Financier, Jean-Marc DALMASSO Pilote SMSP ; Pierre THOLLOT et Robert GARDINER deux consultants du Groupe Canadien Falconbridge.

Plusieurs familles des victimes étaient présents, notamment les membres des familles PIDJOT, GASTALDI et VIVIER. Par ailleurs, les deux journalistes NC1ère dépêchés sur place étaient respectivement neveu PIDJOT et nièce LAPOUS. Leur présence à tous mettait à l’honneur le programme mis en place par les organisateurs.

Main dans la main, l’association tribale et le Comité Widjè 28 novembre, composé de l’ensemble du personnel des filiales NMC, KNS, SNNC, Cotransmine et du Groupe SMSP, travaillent d’arrache-pied pour entreprendre des travaux d’aménagement structurel afin d’accueillir les familles, les membres du personnel SMSP et le public dans de bonnes conditions.

Un grand repas auquel les familles des victimes ont été conviées a pu rassembler l’ensemble des participants.

Par ailleurs la Tribu de Kouergoa a offert deux grands gâteaux des 20 ans de commémoration dédiés aux participants de l’évènement.

Romuald PIDJOT, le fils aîné de feu Raphaël PIDJOT, exprime son appréciation quant aux travaux d’organisation effectués par le Comité Widjè 28 Novembre en union avec l’association de la tribu de Kouergoa. « C’est une très bonne organisation en termes de logistique, transport avec le système de navettes. Je remercie la tribu et le personnel SMSP pour ce beau travail. Ce que j’ai trouvé de formidable, c’est surtout la présence de tant de jeunes qui, à mon avis n’étaient pas nés au moment du crash, mais qui viennent comme nous en pèlerinage aujourd’hui. Quelque part, c’est une marque d’attachement aux visions de développement incarnées par nos défunts. »

Edwige VIVIER, fille ainée de Régis VIVIER, témoigne : « Merci beaucoup pour cette journée. Nous avons vraiment passé un bon moment et apprécié votre geste ainsi que tout le soutien de la tribu et le comité organisateur pour cette commémoration ainsi que les travaux structurels, tels que sur la problématique d’eau. »

Sarah, coordinatrice du Comité Widjè tient à exprimer sa satisfaction quant au déroulement de cette journée : « En toute humilité et respect, je souhaite par la présente, remercier de nouveau l’association et la tribu de nous accueillir chaque année depuis 20ans ; remercier chacun des membres du comité, employés et collaborateurs du groupe qui se sont portés volontaires et qui ont œuvrés au franc succès de cette magnifique journée de partage.

Cette journée est toujours un grand moment d’émotion de se retrouver à travers ce pèlerinage annuel pour rendre hommage à nos pères fondateurs. Nous poursuivons les travaux engagés, et c’est bien l’œuvre commune de chaque femme, homme, de tout horizon dont le reflet est un magnifique arc en ciel qui a permis la réussite de la commémoration.

Nous avons déjà fixé la date de la première réunion de 2021 afin de faire le bilan et parler de l’avenir.

J’en profite également pour vous présenter mes meilleurs vœux et d’agréables fêtes de fin d’année en vous souhaitant tout le bonheur. »

Quant à Karl THERBY, Directeur Général de la SMSP : « Tout d’abord je voudrais, au nom de la SMSP, remercier tous les membres des familles des défunts, présents avec nous durant cette journée de commémoration et de recueillement. Merci également à tous les participants qui sont venus nombreux pour rendre hommage à ces hommes de courage et de conviction qui sont partis trop tôt. Je tiens enfin à féliciter et remercier tous les membres du Comité Widjè 28 novembre, ceux de l’association de la tribu Kouergoa ainsi que l’ensemble du personnel des filiales du groupe NMC, KNS et Cotransmine mais aussi de SNNC. Tous ces salariés qui se sont impliqués de manière bénévole pour faire de cette journée une immense réussite avec pour objectif, d’honorer la mémoire de ces hommes et de poursuivre leur rêve. Tout cela fait la force de notre Groupe. »