Cotransmine SAS

Nos filiales

Une société
de chalandage reconnue

Le chargement à bord des minéraliers du minerai produit par la filiale et branche minière NMC est assuré par la société Compagnie de Transport Minière du Nord (Cotransmine), une autre filiale entièrement détenue par la SMSP et qui compte 57 salariés permanents et 49 intermittents en equivalent temps plein au 31 décembre 2016. Le minerai de nickel exporté est chargé sur des minéraliers mouillant non loin des centres de dépôt. La distance entre les points de mouillage des minéraliers et les quais de chargement des chalands varie en fonction de la situation et des particularités géographiques des points d’embarquement. Elle est d’environ de 5 à 6 km sur la côte Ouest et généralement inférieure à 1 km sur la côte Est. Le chargement est une opération qui mobilise les communautés environnantes.

C’est à l’aide de chalands et de remorqueurs que le minerai est amené le long des minéraliers qui disposent de leurs propres grues pour le chargement dans les cales.

La batellerie de Cotransmine est composée de 9 remorqueurs de 350 à 900 CV, de 28 chalands miniers d’une capacité pouvant aller de 250 à 330 tonnes de charges utiles et de 2 cales de halage pour l’entretien de la flotte.

La batellerie est répartie sur quatre centres miniers. Deux centres techniques situés respectivement dans la baie de Numbo et à Téoudié, assurent la maintenance de la flotte.

Les bases de Téoudié et de Poya sont utilisées pour le chargement du minerai en provenance des centres miniers de la côte Ouest. Les ports de Kouaoua et de Nakety servent de base pour les chargements en provenance des centres miniers de la côte Est. La batellerie comprend du personnel navigant et d’entretien. Le personnel d’entretien est composé de mécaniciens, soudeurs, chaudronniers, sableurs et peintres.

Chaque secteur de la batellerie est supervisé par un responsable : armement, maintenance, chaudronnerie, magasin général, HSE, achat et ressources humaines.

La lutte anti-pollution

Afin de lutter efficacement contre les risques de pollution, Cotransmine a établi des consignes d’alerte immédiate afin de permettre à chaque intervenant sur site, une visualisation et une identification rapide des différents niveaux de gravité de pollution pour déclencher les actions appropriées du plan d’urgence maritime (« PUM »).

Un compte rendu est établi par le responsable intermittent et transmis au responsable du site et au responsable HSE maritime de Cotransmine.

Suivant les volumes de pollution à traiter, les responsables concernés seront : les responsables NMC et Cotransmine, la DIMENC, les services provinciaux, les affaires maritimes ou le bureau d’action d’état en mer.

La direction

Cotransmine est une société de transport maritime, filiale à 100% de la SMSP et dont le Président est la société SMSP et le directeur général, Karl THERBY.

LA DIRECTION OPÉRATIONNELLE

LES INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : 9 rue d’Austerlitz, Immeuble SAM3
BP 66 – 98845 Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie
Tél. : +687 28 13 53
Fax : +687 28 15 67
Site web : www.cotransmine.nc